Glossaire

A

Annexe:
En architecture, une annexe est une dépendance proche d'un établissement principal.
Ardoise:
L’ardoise est une roche métamorphique qui s'est formée dans de fortes conditions de pression et de température. Elle appartient à la famille des schistes dont elle se distingue par la qualité de son grain, très fin, et sa fissilité. Ces propriétés font qu'on peut l'utiliser comme matériau de couverture.

B

Bardage:
En architecture et construction, un bardage est un revêtement protecteur de mur extérieur ou de toit, à l'origine en bardeaux ou essis, c'est-à-dire en planchettes de bois. Il est souvent encore en bois mais on le trouve aussi en PVC, en tôles ou plaques métalliques, en bac acier... Il a un double rôle, décoratif mais aussi de protection et d'isolant.

C

Comble (architecture):
Un comble est l'ensemble constitué par la charpente et la couverture. Il désigne par extension l'espace situé sous la toiture, volume intérieur délimité par les versants de toiture et le dernier plancher.
Chevron:
En charpente, les chevrons sont des pièces de bois équarries soutenues par des pannes, et qui supportent des liteaux, lambourdes ou voliges.
Chaperon:
En architecture et construction un chaperon désigne la partie supérieure, le couronnement à versant à une ou deux pentes ou à versant bombé d'un mur. Le mur est recouvert de tuiles, d'ardoises ou de briques débordantes ou d'une petite chape de mortier avec parfois un égout ou bien encore d'un élément de couverture métallique rapporté.
Le chaperon protège le mur et facilite l'écoulement des eaux de ruissellement. S'il est à une seule pente, il rabat les eaux pluviales vers la parcelle (le fonds) du propriétaire du mur. S'il est à deux pentes ou bombé il couronne normalement un mur mitoyen et est objet de tous les soins.

F

Ferme:
En architecture, une ferme est un élément d’une charpente non déformable supportant le poids de la couverture d'un édifice avec un toit à pentes. De forme triangulaire pour un toit à deux versants comme pour un toit à quatre versants « deux étaux », cette partie vitale de la charpente est placée perpendiculairement aux murs gouttereaux.
Les fermes sont faites de bois et/ou de métal. Elles sont reliées les unes aux autres par l’intermédiaire de pièces longitudinales appelées pannes.
L'ensemble porte la couverture jusqu'au faîte d’un comble.

L

Liteau:
En architecture, un liteau est une pièce longue posée sur la charpente, constituant le support de la couverture.

M

Maison pasive:
L'habitat passif est une notion désignant un bâtiment dont la consommation énergétique au m² est très basse, voire entièrement compensée par les apports solaires ou par les calories émises par les apports internes (matériel électrique et habitants).
Pour être qualifiée de « passive » une maison doit réduire d'environ 80 % ses dépenses d'énergie de chauffage par rapport à une maison neuve construite selon les normes allemandes d'isolation thermique de 1995, normes déjà très exigeantes.

P

Panne:
La panne est une pièce de charpente posée horizontalement sur les fermes. Elle supporte les chevrons.
Elle relie les fermes et/ou les pignons et sert de support au système de couverture (patelage type bac acier, plateau, panneau bois, plaque fibre ciment, translucide ou chevrons + liteaux + tuile).

T

Tuile:
Une tuile est un élément de construction utilisé dans le bâtiment comme pièce de couverture de bâtiment et de chaperon de mur.

V

Volige:
En charpenterie, la volige est une planche de bois rectangulaire, et de faible épaisseur qui, fixée à côté d'autres sur les chevrons, est destinée à réaliser un plancher continu pour supporter les matériaux de couverture de toiture tels qu'ardoises, zinc ou étanchéité bitumeuse.
Le plancher ainsi constitué s'appelle le voligeage.

sources:
-wikipedia